Hors-Sol

Dans cette exposition, je propose d’explorer le langage formel du bâti. Les puits couverts, les ruines, les bories, les fermes sont autant de formes familières reconnues comme du petit patrimoine bâti. Les tentes, les remorques, les briques appartiennent elles au nomadisme voire aux loisirs.

Je les utilise comme un répertoire de formes. Je les fais sortir de leurs champs de perception habituelle pour les introduire dans le champ de la sculpture. Je propose de les regarder autrement, de redécouvrir leurs qualités formelles et sculpturales. Je propose ici deux approches qui se croisent et se complètent : les bâtis hors-sol et la fiction Chanteloup.

%d blogueurs aiment cette page :