Biographie

Comprendre. Quelle que soit la dimension du projet, du subliminal au monumental, rien ne se crée sans prendre en compte le réel.
L’observer, en reprendre les codes et les signes, et provoquer la surprise.
Surprendre. C’est prendre les choses en main, et faire que la pensée, tout en fabriquant, suive la main, et inversement.
Engager. Il n’est pas d’entreprise sans engagement. Pour la mener à bien, il est souvent nécessaire de convoquer d’autres savoirs, d’autres expériences, de savoir les coordonner.

Comprendre, surprendre, engager, c’est déjà là tout un art.

« Etienne Poulle est sculpteur. Dans une autre vie, pas si lointaine, il a été maçon et tailleur de pierre, métiers qu’il a exercés entre autres sur des chantiers de restauration d’édifices romans. Ces expériences ont indiscutablement laissé des traces dans sa manière d’appréhender l’architecture, la matière et dans un certain rapport à la dimension, à l’échelle, à l’essence même de la sculpture. D’autre part, il entretient avec le patrimoine et le passé une relation de connivence – parfois teintée d’irrévérence – puisque c’est le socle-même de nombre de ses œuvres. Ses interrogations sur la manière de lire les fragments du patrimoine qui parviennent jusqu’à nous, son intérêt pour la sculpture ancienne et la sculpture contemporaine, l’amènent à pratiquer certains « tissages » entre les deux dans son travail. »

Christine BESSON, Conservateur en chef, Commissaire de l’exposition Rester de marbre.